Alice, quand tu « me » tiens…

Aujourd’hui, ultime coup de fil à Alice concernant mon déménagement. C’est une « démarche » que j’ai lancé le 31 octobre, pour mémoire, et je les ai déjà eus au téléphone durant un temps pléthorique…


(cliquez pour agrandir)

Ca va donc se finir en une résiliation en bonne et due forme (il ne peuvent pas assurer le service pour lequel je paye) sans préavis.
Et je vais donc rejoindre le club pas très fermé des abonnés internet France Télécom Orange !

This entry was posted in BD Seeeeb. Bookmark the permalink.

7 thoughts on “Alice, quand tu « me » tiens…

  1. Hooo, bonjour bonjour 🙂
    Je vous tire mon chapeau bas monsieur! Je suis toujours impressionée quand les gens mettent souvent à jour leur blog et surtout arrivent à s’y tenir (ce qui n’est pas trop mon cas). De plus en dessinant ton petit quotidien, j’adore… Il faut signaler que tout ça prend du temps 😉

    Ho et je ne connais pas très bien « Alice » mais je n’en ai entendu que du mal, alors ça renforce encore la petite opinion que j’en avais…

  2. Bonne surprise !

    Ah ben tiens, salut Camille, ça fait très plaisir de te voir passer sur mon humble blog ^^

    Perso, je passe sur le tiens tous les jours et chaque nouveauté est un vrai plaisir à regarder (c’est pas pour rien que je t’ai mis dans mes liens favoris) 🙂

    Pour ce qui est d’Alice, j’avoue, elle n’est pas ressemblante mais, par rapport à ce que j’avais envie de lui faire sur le moment, ça n’avait pas grande importance 😛

    Mais merci du passage et du message en tout cas 😀

  3. Alice ou d’autres

    En fait il m’est arrivé la même chose chez neuf telecom (pour ne pas les citer ^^) et pour compensation ils m’ont proposés un forfait 56K pour la ridicule somme de 35,5 euros par mois pour 50 heures….
    Ahahahahah!!!!
    Je vous laisse deviner ma réponse.

  4. La joie des FAI 🙂

    J’ai eu des problèmes avec mon FAI aussi. Différent du tien. Comem toi j’en avais parlé sur mon blog, comme pour me défouler, mais pas manière aussi illustrée 🙂

    Sinon, je reprends mes bonnes habitudes :
    – une espace en trop entre le « que » et le « puis-je » (première case),
    – « monisieur » au lieu de « monsieur » (deuxième case),
    – « que j’arrêtes pas » au lieu de « que j’arrête pas », mais la forme correcte est « que je n’arrête pas » (troisième case),
    – il manque une espace entre le « pour » et « préserver » (cinquième case), sûrement l’espace en trop de la première case, il a fugué le fourbe !

  5. J’adore !! Ca m’a fait troooop rire!
    Juste petit bémol pour les fautes d’orthographe, c’est vrai que ca fait mal aux yeux… Sinon, continue comme ca Seeeeeb.
    Moi, c’est avec mon fournisseur NOOS que j’ai des problèmes. Je crois que ce sont les pires !!

  6. ^^

    Effectivement, va vraiment falloir que je me fasse violence pour prêter plus d’attention à mon orthographe dans les BDs !
    Ou que je développe un module Photoshop qui fait correcteur orthographique 😛

    A force de vouloir aller vite, on fait les choses moins bien.

    Mais quelque part, ça fait plaisir de revoir teras dans ses « œuvres » ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.